6.6. Le gestionnaire de procédures de connexions graphiques - “X Display Manager”

Contribution de Seth Kingsley.

6.6.1. Généralités

Le gestionnaire de procédures de connexions graphiques - “X Display Manager” (XDM) est une partie optionnelle du système X Window qui est utilisée pour la gestion des procédures de connexion au système. C'est utile dans plusieurs types de situations, dont les “Terminaux X” minimaux, et les serveurs X d'affichage de grands réseaux. Comme le système X Window est indépendant du type de réseau et de protocole, il existe une large variété de configurations possibles pour faire fonctionner des clients et des serveurs X sur différentes machines connectées entre elles par un réseau. XDM fournit une interface graphique pour sélectionner à quel serveur d'affichage se connecter, et entrer des informations d'autorisation comme l'ensemble identifiant et mot de passe.

Il faut voir XDM comme fournissant les mêmes fonctionnalités à l'utilisateur que l'utilitaire getty(8) (voir la Section 26.3.2, « Configuration » pour plus de détails). C'est à dire, qu'il exécute les ouvertures de session sur le système sur lequel on se connecte et lance alors une session au nom de l'utilisateur (généralement un gestionnaire de fenêtres pour X). XDM attend alors que le programme se termine, signalant que l'utilisateur en a terminé et devrait être déconnecté du système. A ce moment, XDM peut afficher les écrans d'invite d'ouverture de session et de sélection de serveur pour le prochain utilisateur.

6.6.2. Utiliser XDM

Le “daemon” d'XDM est /usr/local/bin/xdm. Ce programme peut être lancé à n'importe quel moment en tant que root et il s'occupera de la gestion d'X sur la machine locale. Si XDM doit être exécuté à chaque démarrage de la machine, une manière pratique de le faire est d'ajouter une entrée dans /etc/ttys. Pour plus d'informations sur le format et l'utilisation de ce fichier, consultez la Section 26.3.2.1, « Adding an Entry to /etc/ttys ». Il existe une ligne dans le fichier /etc/ttys de défaut pour exécuter le “daemon” XDM sur un terminal virtuel:

ttyv8	"/usr/local/bin/xdm -nodaemon"	xterm	off secure

Par défaut cette entrée est désactivée; afin de la réactiver modifiez le cinquième champ de off à on et relancez init(8) en utilisant les indications de la Section 26.3.2.2, « Force init to Reread /etc/ttys ». Le premier champ, le nom du terminal que ce programme gérera, est ttyv8. Cela signifie que XDM démarrera sur le neuvième terminal virtuel.

6.6.3. Configurer XDM

Le répertoire de configuration d'XDM est situé dans /usr/local/lib/X11/xdm. Dans ce répertoire il y a de nombreux fichiers utilisés pour modifier le comportement et l'apparence d'XDM. Généralement les fichiers suivants seront présents:

FichierDescription
XaccessEnsemble de règles d'autorisation du client.
XresourcesFichier des ressources X par défaut.
XserversListe des écrans distants et locaux à gérer.
XsessionProcédure d'ouverture de session par défaut.
Xsetup_*Procédures utilisées pour exécuter des applications avant l'interface d'ouverture de session.
xdm-configConfiguration globale pour tous les affichages utilisants cette machine.
xdm-errorsErreurs générées par le programme serveur.
xdm-pidL'identifiant du processus exécutant actuellement XDM.

Dans ce répertoire se trouvent également quelques procédures et programmes utilisés pour configurer l'environnement quand XDM fonctionne. L'objet de chacun de ces fichiers sera brièvement décrit. La syntaxe exacte et l'utilisation de tous ces fichiers sont décrites dans la page de manuel xdm(1).

La configuration par défaut est une simple fenêtre rectangulaire d'ouverture de session avec le nom de la machine hôte affiché en haut dans une grande police de caractères et avec des invites “Login:” et “Password:” en-dessous. C'est un bon point de départ pour modifier l'apparence et la prise en main des écrans XDM.

6.6.3.1. Xaccess

Le protocole utilisé pour se connecter à des écrans contrôlés par XDM est appelé le “X Display Manager Connection Protocol” (XDMCP). Ce fichier est un ensemble de règles pour contrôler les connexions XDMCP à partir de machines distantes. Il est ignoré à moins que le fichier xdm-config ne soit modifié pour accepter les connexions distantes. Par défaut, il n'autorise pas ces connexions.

6.6.3.2. Xresources

C'est un fichier de paramètres par défaut pour la sélection du serveur et des écrans d'ouverture de sessions. C'est l'endroit où l'apparence du programme d'ouverture de session peut être modifié. Le format est identique au fichier de paramètres par défaut des applications décrit dans la documentation d'XFree86.

6.6.3.3. Xservers

C'est une liste de choix des serveurs distants que l'écran de sélection devrait fournir.

6.6.3.4. Xsession

C'est la procédure par défaut à exécuter par XDM après qu'un utilisateur ait ouvert une session. Normalement chaque utilisateur disposera d'une procédure de session dans ~/.xsession qui sera utilisée en lieu et place du fichier par défaut.

6.6.3.5. Xsetup_*

Cela sera exécuté automatiquement avant d'afficher les interfaces de sélection et d'ouverture de session. Il existe une procédure pour chaque écran utilisé, nommée Xsetup_ suivie par le numéro de l'écran local (par exemple Xsetup_0). Généralement ces procédures exécutent un ou deux programmes en tâche de fond comme xconsole.

6.6.3.6. xdm-config

Ce dernier contient les paramètres sous la forme de paramètres par défaut qui sont applicables à chaque écran que l'installation gère.

6.6.3.7. xdm-errors

Ce dernier contient les messages de sortie du serveur X qu'XDM essaye d'exécuter. Si un terminal qu'XDM essaye de démarrer se bloque pour quelque raison, c'est le bon endroit pour chercher les messages d'erreur. Ces messages sont également écrits dans le fichier ~/.xsession-errors de l'utilisateur à chaque session.

6.6.4. Exécuter un serveur d'affichage en réseau

Afin de permettre aux autres clients de se connecter au serveur gérant l'affichage, vous devez éditer les règles de contrôle d'accès, et activez l'auditeur de demandes de connexion. Par défaut ces règles sont sur des valeurs conservatrices. Pour faire écouter à XDM les demandes de connexion, tout d'abord commentez une ligne du fichier xdm-config:

! SECURITY: do not listen for XDMCP or Chooser requests
! Comment out this line if you want to manage X terminals with xdm
DisplayManager.requestPort:     0

et ensuite relancez XDM. Rappelez vous que les commentaires dans des fichiers de paramètres par défaut d'applications débutent avec un caractère “!”, et non pas par l'habituel “#”. Un contrôle d'accès plus strict peut être désiré — consultez les lignes d'exemple dans Xaccess, et référez-vous à la page de manuel xdm(1) pour plus d'information.

6.6.5. Remplacements pour XDM

Plusieurs remplacements pour le programme XDM de défaut existent. L'un d'eux, KDM (fourni avec KDE) est décrit plus loin dans son propre chapitre. KDM offre de nombreuses améliorations visuelles, ainsi que la fonction permettant aux utilisateurs de sélectionner leur gestionnaire de fenêtres au moment d'ouvrir la session.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.