6.4. Configuration d'X11

Contribution de Christopher Shumway.

6.4.1. Avant de commencer

Avant de configurer X11, les informations sur le système cible sont nécessaires:

  • Caractéristiques du moniteur

  • Circuit graphique présent sur la carte vidéo

  • Quantité de mémoire présente sur la carte vidéo

Les caractéristiques du moniteur sont utilisées par X11 pour déterminer la résolution et le taux de rafraîchissement à utiliser. Ces caractéristiques sont généralement obtenues sur la documentation fournie avec le moniteur ou sur le site web du constructeur. Il y a deux intervalles de nombres nécessaires, les fréquences de balayage horizontale et les fréquences de synchronisation verticale.

La circuit graphique présent sur la carte vidéo définit quel pilote de périphérique X11 utilise pour communiquer avec le matériel graphique. Avec la plupart des circuits, cela peut être détecté automatiquement, mais il est toujours utile de connaître le type dans le cas où la détection automatique ne fonctionnerait pas correctement.

La quantité de mémoire graphique sur la carte vidéo détermine la résolution et la profondeur de couleurs qui pourront être utilisées. C'est important de le savoir afin que l'utilisateur soit au courant des limitations du système.

6.4.2. Configurer X11

Avec la version 7.3, Xorg peut, la plupart du temps, fonctionner sans aucun fichier de configuration en tapant simplement à l'invite:

% startx

Si cela ne fonctionne pas, ou si la configuration par défaut n'est pas satisfaisante, X11 peut être configuré manuellement. La configuration d'X11 est un processus en plusieurs étapes. La première étape est de générer un fichier de configuration. En tant que super utilisateur, lancez simplement:

# Xorg -configure

Cela générera, dans le répertoire /root, un squelette de fichier de configuration pour X11 appelé xorg.conf.new (que vous utilisiez su(1) ou ouvrez directement une session, cela affecte la variable d'environnement $HOME du super-utilisateur, et donc le répertoire utilisé pour écrire ce fichier). Le programme X11 tentera de sonder le matériel graphique présent sur le système et écrira un fichier de configuration pour charger les pilotes de périphériques corrects pour le matériel détecté sur le système cible.

L'étape suivante est de tester la configuration existante pour vérifier que Xorg peut fonctionner avec le matériel graphique présent sur le système cible. Pour effectuer ce test, lancez:

# Xorg -config xorg.conf.new

Si une grille grise et noire et un curseur de souris en forme de X apparaissent, la configuration fonctionne correctement. Pour quitter le test, appuyez simplement sur les touches Ctrl+Alt+Backspace simultanément.

Note:

Si la souris ne fonctionne pas, vous devrez, avant toute autre chose, la configurer. Consultez la Section 2.10.10, « Configuration de la souris » dans le chapitre sur l'installation de FreeBSD.

Ensuite, optimisez le fichier de configuration xorg.conf.new selon vos goûts. Ouvrez le fichier dans un éditeur de texte comme emacs(1) ou ee(1). Tout d'abord, ajoutez les fréquences pour le moniteur du système cible. Celles-ci sont généralement exprimées sous la forme de fréquences de synchronisation horizontale et verticale. Ces valeurs sont ajoutées dans le fichier xorg.conf.new dans la section "Monitor":

Section "Monitor"
        Identifier   "Monitor0"
        VendorName   "Monitor Vendor"
        ModelName    "Monitor Model"
        HorizSync    30-107
        VertRefresh  48-120
EndSection

Les termes HorizSync et VertRefresh peuvent être absents du fichier de configuration. Si c'est le cas, ils doivent être ajoutés, avec les fréquences horizontales correctes placées après le terme HorizSync et les fréquences verticales après le terme VertRefresh. Dans l'exemple ci-dessus les fréquences du moniteur ont été entrées.

X autorise l'utilisation des caractéristiques DMPS (Energy Star) avec les moniteurs qui en sont capables. Le programme xset(1) contrôle les délais et peut forcer la mise en veille, l'arrêt, ou les modes d'extinction. Si vous souhaitez activer les fonctions DMPS de votre moniteur, vous devez ajouter la ligne suivante dans la section concernant le moniteur:

        Option       "DPMS"

Pendant que le fichier de configuration xorg.conf.new est toujours ouvert dans un éditeur, sélectionnez la résolution par défaut et la profondeur de couleurs désirée. Cela est défini dans la section "Screen":

Section "Screen"
        Identifier "Screen0"
        Device     "Card0"
        Monitor    "Monitor0"
        DefaultDepth 24
        SubSection "Display"
                Viewport  0 0
                Depth     24
                Modes     "1024x768"
        EndSubSection
EndSection

Le terme DefaultDepth indique la profondeur de couleurs utilisée par défaut. Cette valeur peut être outrepassée avec l'option -depth en ligne de la commande Xorg(1). Le terme Modes indique la résolution à utiliser pour la profondeur de couleurs donnée. Notez que seuls les modes standard VESA sont supportés comme définis par le matériel graphique du système cible. Dans l'exemple ci-dessus, la profondeur de couleurs par défaut est de vingt quatre bits par pixel. A cette profondeur de couleurs, la résolution acceptée est de 1024 par 768.

Pour fonctionner à une résolution de mille vingt quatre pixels par sept cent soixante huit pixels à vingt quatre bits par pixel, ajoutez le terme DefaultDepth avec la valeur vingt quatre, et ajoutez à la sous-section "Display" avec la valeur Depth désirée le terme Modes avec la résolution souhaitée par l'utilisateur. Notez que seuls les modes standard VESA sont supportés comme définis par le matériel graphique du système cible.

Enfin, sauvez le fichier de configuration et testez-le en utilisant la procédure de test donnée ci-dessus.

Note:

Un des outils disponibles pour vous aider en cas de problèmes sont les fichiers journaux d'X11, qui contiennent des informations sur chaque périphérique auquel le serveur X11 s'attache. Les noms des fichiers journaux d'Xorg suivent la forme /var/log/Xorg.0.log. Le nom exact du fichier peut aller de Xorg.0.log à Xorg.8.log et ainsi de suite.

Si tout se passe bien, le fichier de configuration doit être installé à un emplacement commun où Xorg(1) pourra le trouver. C'est typiquement soit /etc/X11/xorg.conf ou /usr/local/etc/X11/xorg.conf.

# cp xorg.conf.new /etc/X11/xorg.conf

La configuration de X11 est maintenant achevée. Xorg peut être maintenant lancé avec l'utilitaire startx(1). Le serveur X11 peut également être lancé à l'aide de xdm(1).

Note:

Il existe également un outil de configuration graphique, xorgcfg(1), qui est fourni avec la distribution X11. Il permet de définir intéractivement votre configuration en sélectionnant les pilotes de périphériques et les paramètres adéquats. Ce programme peut être invoqué à partir de la console, en tapant la commande xorgcfg -textmode. Pour plus de détails, consultez la page de manuel d'xorgcfg(1).

Alternativement, il existe également un outil appelé xorgconfig(1). Ce programme est un utilitaire en mode console moins convivial, mais qui peut fonctionner dans les situations où les autres ont échoué.

6.4.3. Sujets avancés de configuration

6.4.3.1. Configuration avec les circuits graphiques Intel® i810

La configuration avec les circuits intégrés graphiques Intel® i810 nécessite agpgart l'interface de programmation AGP pour X11 afin de piloter la carte. Consultez la page de manuel du pilote agp(4) pour plus d'information.

Cela permettra la configuration de ce matériel comme n'importe quelle autre carte graphique. Notez que sur les systèmes sans le pilote agp(4) compilé dans le noyau, tenter de charger le module à l'aide de kldload(8) ne fonctionnera pas. Ce pilote doit être dans le noyau au démarrage soit compilé dans le noyau soit en utilisant /boot/loader.conf.

6.4.3.2. Utilisation d'un écran large (Widescreen)

Cette section nécessite une maîtrise des configurations avancées. Si les tentatives d'utilisation des outils de configuration standards précédents n'ont pas donné lieu à une configuration fonctionnelle, il y a cependant suffisamment d'information dans les fichiers journaux pour parvenir à faire fonctionner votre équipement. L'utilisation d'un éditeur de texte sera également nécessaire.

Les écrans larges actuellement disponibles (WSXGA, WSXGA+, WUXGA, WXGA, WXGA+, et.al.) supportent les formats 16:10 et 10:9 ainsi que d'autres formats pouvant être problèmatiques. Les résolutions d'écran courantes pour les formats 16:10 sont:

  • 2560x1600

  • 1920x1200

  • 1680x1050

  • 1440x900

  • 1280x800

Dans certains cas, la configuration nécessitera de simplement ajouter une de ces résolutions comme Mode possible dans la Section "Screen":

Section "Screen"
Identifier "Screen0"
Device     "Card0"
Monitor    "Monitor0"
DefaultDepth 24
SubSection "Display"
	Viewport  0 0
	Depth     24
	Modes     "1680x1050"
EndSubSection
EndSection

Xorg est suffisamment intelligent pour obtenir auprès de l'écran les informations sur la résolution par l'intermédiaire des données I2C/DDC, de cette manière il connaît les fréquences et résolutions maximales que peut supporter le moniteur.

Si ces ModeLines ne sont pas présentes dans les pilotes, on pourra toujours aider Xorg dans ce sens. En examinant le contenu du fichier /var/log/Xorg.0.log, on peut en extraire suffisamment d'information pour créer manuellement une ModeLine qui fonctionnera. Recherchez les lignes du type:

(II) MGA(0): Supported additional Video Mode:
(II) MGA(0): clock: 146.2 MHz   Image Size:  433 x 271 mm
(II) MGA(0): h_active: 1680  h_sync: 1784  h_sync_end 1960 h_blank_end 2240 h_border: 0
(II) MGA(0): v_active: 1050  v_sync: 1053  v_sync_end 1059 v_blanking: 1089 v_border: 0
(II) MGA(0): Ranges: V min: 48  V max: 85 Hz, H min: 30  H max: 94 kHz, PixClock max 170 MHz

Ce type de données est appelée information EDID. La création d'une ModeLine à partir de ces informations consiste juste à placer les différentes valeurs dans le bon ordre:

ModeLine <name> <clock> <4 horiz. timings> <4 vert. timings>

Ainsi la ligne ModeLine de la Section "Monitor" pour cet exemple ressemblera à ceci:

Section "Monitor"
Identifier      "Monitor1"
VendorName      "Bigname"
ModelName       "BestModel"
ModeLine        "1680x1050" 146.2 1680 1784 1960 2240 1050 1053 1059 1089
Option          "DPMS"
EndSection

Ces modifications effectuées, X devrait maintenant se lancer sans problème sur votre nouvel écran large.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.