31.9. IP sur liaison parallèle (PLIP)

PLIP nous permet d'utiliser le protocole TCP/IP entre ports parallèles. C'est utile sur des machines sans cartes réseaux, ou pour effectuer une installation sur ordinateur portable. Dans cette section nous aborderons:

31.9.1. Fabriquer un câble parallèle

Vous pouvez acheter un câble parallèle auprès de la plupart des vendeurs de matériel informatique. Si ce n'est pas le cas, ou désirez savoir comment est fait un tel câble, le tableau suivant montre comment en faire un à partir d'un câble parallèle d'imprimante.

Tableau 31.1. Câblage d'un câble parallèle pour réseau
A-nameA-EndB-EndDescr.Post/Bit

DATA0
-ERROR

2
15

15
2

Data

0/0x01
1/0x08

DATA1
+SLCT

3
13

13
3

Data

0/0x02
1/0x10

DATA2
+PE

4
12

12
4

Data

0/0x04
1/0x20

DATA3
-ACK

5
10

10
5

Strobe

0/0x08
1/0x40

DATA4
BUSY

6
11

11
6

Data

0/0x10
1/0x80

GND18-2518-25GND-

31.9.2. Configurer PLIP

Tout d'abord procurez-vous un câble “laplink”. Vérifiez ensuite que les deux ordinateurs disposent d'un noyau avec le support pour le pilote de périphérique lpt(4).

# grep lp /var/run/dmesg.boot
lpt0: <Printer> on ppbus0
lpt0: Interrupt-driven port

Le port parallèle doit fonctionner sous interruption, sous FreeBSD 4.X vous devriez avoir une ligne semblable à la ligne suivante dans le fichier de configuration du noyau:

device ppc0 at isa? irq 7

Sous FreeBSD 5.X, le fichier /boot/device.hints devrait contenir les lignes suivantes:

hint.ppc.0.at="isa"
hint.ppc.0.irq="7"

Ensuite vérifiez si le fichier de configuration du noyau contient une ligne device plip ou si le module plip.ko est chargé. Dans les deux cas l'interface réseau parallèle devrait apparaître quand vous utilisez la commande ifconfig(8):

# ifconfig plip0
plip0: flags=8810<POINTOPOINT,SIMPLEX,MULTICAST> mtu 1500

Branchez le câble “laplink” sur les interfaces parallèles des deux ordinateurs.

Configurez les paramètres de l'interface réseau des deux côtés en tant que root. Par exemple, si vous voulez connecter la machine host1 avec la machine host2:

                 host1 <-----> host2
IP Address    10.0.0.1      10.0.0.2

Configurez l'interface sur host1 en tapant:

# ifconfig plip0 10.0.0.1 10.0.0.2

Configurez l'interface sur host2 en tapant:

# ifconfig plip0 10.0.0.2 10.0.0.1

Vous devriez avoir maintenant une connexion qui fonctionne. Veuillez consulter les pages de manuel lp(4) et lpt(4) pour plus de détails.

Vous devriez également ajouter les deux noms de machines dans le fichier /etc/hosts:

127.0.0.1               localhost.my.domain localhost
10.0.0.1                host1.my.domain host1
10.0.0.2                host2.my.domain

Pour vérifier le bon fonctionnement de la connexion, aller sur les deux machines et effectuez un “ping” vers l'autre machine. Par exemple, sur host1:

# ifconfig plip0
plip0: flags=8851<UP,POINTOPOINT,RUNNING,SIMPLEX,MULTICAST> mtu 1500
        inet 10.0.0.1 --> 10.0.0.2 netmask 0xff000000
# netstat -r
Routing tables

Internet:
Destination        Gateway          Flags     Refs     Use      Netif Expire
host2              host1              UH          0       0       plip0
# ping -c 4 host2
PING host2 (10.0.0.2): 56 data bytes
64 bytes from 10.0.0.2: icmp_seq=0 ttl=255 time=2.774 ms
64 bytes from 10.0.0.2: icmp_seq=1 ttl=255 time=2.530 ms
64 bytes from 10.0.0.2: icmp_seq=2 ttl=255 time=2.556 ms
64 bytes from 10.0.0.2: icmp_seq=3 ttl=255 time=2.714 ms

--- host2 ping statistics ---
4 packets transmitted, 4 packets received, 0% packet loss
round-trip min/avg/max/stddev = 2.530/2.643/2.774/0.103 ms

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.