11.6. Installer Oracle®

Contribution de Marcel Moolenaar.

11.6.1. Préface

Ce document décrit le processus d'installation d'Oracle® 8.0.5 et d'Oracle® 8.0.5.1 Enterprise Edition pour Linux sur une machine FreeBSD.

11.6.2. Installer l'environnement Linux

Assurez-vous d'avoir installé les deux logiciels emulators/linux_base et devel/linux_devtools du catalogue des logiciels portés. Si vous rencontrez des problèmes avec ces logiciels portés, il se peut que vous ayez à utiliser les versions pré-compilées ou des versions plus anciennes disponibles dans le catalogue des logiciels portés.

Si vous désirez installer l'agent intelligent, vous devrez également installer le “package” Red Hat Tcl: tcl-8.0.3-20.i386.rpm. La commande générale pour installer des RPMs avec le logiciel RPM (archivers/rpm) est:

# rpm -i --ignoreos --root /compat/linux --dbpath /var/lib/rpm package

L'installation du package ne devrait pas générer d'erreur.

11.6.3. Créer l'environnent Oracle®

Avant de pouvoir installer Oracle®, vous devez configurer un environnement propre. Ce document ne décrit que ce qu'il y a faire spécifiquement pour utiliser Oracle® pour Linux sous FreeBSD, et non pas ce qui a été décrit dans le guide d'installation d'Oracle®.

11.6.3.1. Optimisation du noyau

Comme décrit dans le guide d'installation d'Oracle®, vous devez configurer une taille maximale pour la mémoire partagée. Sous FreeBSD n'utilisez pas l'option SHMMAX. SHMMAX est simplement calculée à partir de SHMMAXPGS et PGSIZE. Définissez donc l'option SHMMAXPGS. Toutes les autres options peuvent être configurées comme décrit dans le guide. Par exemple:

options SHMMAXPGS=10000
options SHMMNI=100
options SHMSEG=10
options SEMMNS=200
options SEMMNI=70
options SEMMSL=61

Configurez ces options en fonction de l'utilisation prévue d'Oracle®.

Assurez-vous également de la présence des options suivantes dans votre fichier de configuration du noyau:

options SYSVSHM #SysV shared memory
options SYSVSEM #SysV semaphores
options SYSVMSG #SysV interprocess communication

11.6.3.2. Compte Oracle®

Créez un compte oracle de la même manière que vous créerez un autre compte utilisateur. Le compte oracle n'a de spécial que le fait que vous devez lui donner un interpréteur de commandes Linux. Ajoutez /compat/linux/bin/bash au fichier /etc/shells et fixez l'interpréteur de commande du compte oracle à /compat/linux/bin/bash.

11.6.3.3. Environnement

En plus des variables d'environnement normales d'Oracle® comme ORACLE_HOME et ORACLE_SID vous devez fixer les variables d'environnement suivantes:

VariableValeur
LD_LIBRARY_PATH$ORACLE_HOME/lib
CLASSPATH$ORACLE_HOME/jdbc/lib/classes111.zip
PATH/compat/linux/bin /compat/linux/sbin /compat/linux/usr/bin /compat/linux/usr/sbin /bin /sbin /usr/bin /usr/sbin /usr/local/bin $ORACLE_HOME/bin

Il est conseillé de définir toutes les variables d'environnement dans le fichier .profile. Un exemple complet est:

ORACLE_BASE=/oracle; export ORACLE_BASE
ORACLE_HOME=/oracle; export ORACLE_HOME
LD_LIBRARY_PATH=$ORACLE_HOME/lib
export LD_LIBRARY_PATH
ORACLE_SID=ORCL; export ORACLE_SID
ORACLE_TERM=386x; export ORACLE_TERM
CLASSPATH=$ORACLE_HOME/jdbc/lib/classes111.zip
export CLASSPATH
PATH=/compat/linux/bin:/compat/linux/sbin:/compat/linux/usr/bin
PATH=$PATH:/compat/linux/usr/sbin:/bin:/sbin:/usr/bin:/usr/sbin
PATH=$PATH:/usr/local/bin:$ORACLE_HOME/bin
export PATH

11.6.4. Installer Oracle®

En raison d'une particularité de l'émulateur Linux, vous devez créer un répertoire appelé .oracle dans /var/tmp avant de lancer le programme d'installation. Faites en sorte que l'utilisateur oracle en soit le propriétaire. Vous devriez être en mesure d'installer Oracle® sans problème. Si vous rencontrez cependant des problèmes, contrôlez tout d'abord votre distribution d'Oracle® et/ou configuration! Après avoir installé Oracle®, appliquez les correctifs décrits dans les deux sous-sections suivantes.

Un problème fréquent est que l'interface au protocole TCP n'est pas correctement installée. Avec comme conséquence l'impossibilité d'écouter le trafic TCP. Les opérations suivantes aident à résoudre ce problème:

# cd $ORACLE_HOME/network/lib
# make -f ins_network.mk ntcontab.o
# cd $ORACLE_HOME/lib
# ar r libnetwork.a ntcontab.o
# cd $ORACLE_HOME/network/lib
# make -f ins_network.mk install

N'oubliez pas de lancer à nouveau root.sh!

11.6.4.1. Appliquer un correctif au fichier root.sh

Quand on installe Oracle®, certaines opérations, qui doivent être effectuées en tant que root, sont enregistrées dans une procédure d'interpréteur de commandes appelée root.sh. Cette procédure se trouve dans le répertoire orainst. Appliquez le correctif suivant au fichier root.sh, pour faire en sorte qu'il utilise le chemin correct pour chown, ou exécute une procédure sous un interpréteur de commandes Linux natif.

*** orainst/root.sh.orig Tue Oct 6 21:57:33 1998
--- orainst/root.sh Mon Dec 28 15:58:53 1998
***************
*** 31,37 ****
# This is the default value for CHOWN
# It will redefined later in this script for those ports
# which have it conditionally defined in ss_install.h
! CHOWN=/bin/chown
#
# Define variables to be used in this script
--- 31,37 ----
# This is the default value for CHOWN
# It will redefined later in this script for those ports
# which have it conditionally defined in ss_install.h
! CHOWN=/usr/sbin/chown
#
# Define variables to be used in this script

Quand vous n'installez pas Oracle® à partir d'un CD, vous pouvez modifier les sources de root.sh. La procédure se nomme rthd.sh et se trouve dans le répertoire orainst dans l'arborescence des sources.

11.6.4.2. Patching genclntsh

La procédure genclntsh est utilisée pour créer une simple bibliothèque partagée cliente. Elle est utilisée lors de la construction des démos. Appliquez le correctif suivant pour commenter la définition de la variable d'environnement PATH:

*** bin/genclntsh.orig Wed Sep 30 07:37:19 1998
--- bin/genclntsh Tue Dec 22 15:36:49 1998
***************
*** 32,38 ****
#
# Explicit path to ensure that we're using the correct commands
#PATH=/usr/bin:/usr/ccs/bin export PATH
! PATH=/usr/local/bin:/bin:/usr/bin:/usr/X11R6/bin export PATH
#
# each product MUST provide a $PRODUCT/admin/shrept.lst
--- 32,38 ----
#
# Explicit path to ensure that we're using the correct commands
#PATH=/usr/bin:/usr/ccs/bin export PATH
! #PATH=/usr/local/bin:/bin:/usr/bin:/usr/X11R6/bin export PATH
#
# each product MUST provide a $PRODUCT/admin/shrept.lst

11.6.5. Exécuter Oracle®

Après avoir suivi les instructions précédentes, vous devriez être en mesure d'exécuter Oracle® comme si le programme tournait sous Linux.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.