20.6. Ajouter un label à un disque

Lors de l'initialisation du système, le noyau FreeBSD créé les fichiers spéciaux de périphériques à mesure que les périphériques sont détectés. Cette méthode de détection des périphériques soulève quelques problèmes, par exemple que se passe-t-il si un nouveau disque est ajouté par l'intermédiaire de l'interface USB? Il est très probable qu'un disque flash se verra proposer le nom de périphérique da0 et le périphérique original da0 déplacé en da1. Cela sera à l'origine de problèmes de montage des systèmes de fichiers s'ils sont listés dans /etc/fstab, en fait cela pourra tout simplement empêcher le démarrage du système.

Une solution à ce problème est d'« enchaîner » les périphériques SCSI afin que tout nouveau périphérique ajouté sur la carte SCSI se voit assigné un numéro de périphérique non-utilisé. Mais qu'en est-il des périphériques USB qui peuvent remplacer le premier disque SCSI? Cela se produit parce que les périphériques USB sont en général détectés avant la carte SCSI. Une solution est de brancher ces périphériques qu'après le démarrage du système. Une autre méthode serait de n'utiliser qu'un seul disque ATA et de ne jamais lister de périphériques SCSI dans le fichier /etc/fstab.

Une meilleure solution existe. En employant l'utilitaire glabel, un administrateur ou un utilisateur peut attribuer un label à chacun de ses disques et utiliser ces labels dans /etc/fstab. Comme glabel conserve le label sur le dernier secteur du support concerné, le label persistera après redémarrage du système. En utilisant ce label comme un véritable périphérique, le système de fichiers pourra toujours être monté indépendamment du fichier spécial de périphérique utilisé pour y accéder.

Note:

Cela se fait sans préciser qu'un label sera permanent. L'utilitaire glabel peut être utilisé pour créer des labels persistants et des labels éphémères. Seul le label persistant sera conservé après redémarrage du système. Consultez la page de manuel de glabel(8) pour plus d'information sur les différences entre labels.

20.6.1. Types et exemples de labels

Il existe deux types de label, un label générique et un label de système de fichiers. La différence entre les labels est le système d'auto-détection associé avec les labels permanents, et le fait que ce type de label sera persistant après redémarrage du système. A ces labels est attribué un sous-répertoire spécifique de /dev dont le nom sera basé sur le type de système de fichiers. Par exemple, les labels de systèmes de fichiers UFS2 seront créés dans le répertoire /dev/ufs2.

Un label générique disparaîtra au redémarrage suivant. Ces labels seront créés dans le répertoire /dev/label et sont parfaits pour faire des expériences.

Les labels permanents peuvent être placés sur le système de fichiers en utilisant les utilitaires tunefs ou newfs. Pour créer un label permanent pour un système de fichier UFS2 sans endommager de données, utilisez la commande suivante:

# tunefs -L home /dev/da3

Avertissement:

Si le système de fichiers est plein, cette opération pourra entraîner une corruption des données; si le système de fichiers est plein, alors la première chose à faire sera de supprimer les fichiers inutiles et non pas l'ajout de labels.

Un nouveau label devrait désormais apparaître dans /dev/ufs2 et pourra être ajouté à /etc/fstab:

/dev/ufs2/home		/home            ufs     rw              2      2

Note:

Le système de fichiers ne doit pas être monté lors de l'utilisation de tunefs.

Le système de fichiers peut, maintenant, être normalement monté:

# mount /home

La commande suivante peut être employée pour supprimer le label:

# glabel destroy home

A partir de cet instant, aussi longtemps que le module du noyau geom_label.ko est chargé au démarrage avec /boot/loader.conf ou que l'option GEOM_LABEL est présente dans le noyau, le fichier spécial de périphérique peut changer sans effet négatif pour le système.

Les systèmes de fichiers peuvent également être créés avec un label par défaut en utilisant l'option -L avec newfs. Consultez la page de manuel de newfs(8) pour plus d'information.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.